Hypnose - PNL - EMDR

Les thérapies brèves

Dans nos pratiques en psychomotricité nous utilisons les thérapies comportementales et cognitives (TCC) et les thérapies corporelles.

Ces thérapies sont dites brèves tout comme l’hypnose et la Programmation Neuro Linguistique. Pourquoi brèves ?

Car en 1 à 5 séances, en s’intéressant au comment et non au pourquoi, le psychomotricien aide le patient à trouver des stratégies afin de régler sa problématique.

Hypnose

L’hypnose est un état modifié de la conscience. C’est le moment entre veille et sommeil que l’on utilise en sophrologie.

L’hypnose ericksonienne se démarque néanmoins de l’hypnose classique, en ce sens que :

  • l’approche thérapeute/patient est très empathique : on ne donne pas d’ordre de façon autoritaire mais on s’adapte à la sensibilité de la personne et à son degré d’émotivité ;

  • l’hypnothérapeute ericksonien adapte le langage au patient. Il a souvent une très bonne maîtrise de la PNL (Programmation Neurolinguistique).

PNL

La programmation neuro-linguistique (PNL) est un ensemble de techniques de communication et de transformation de soi qui s’intéresse à nos réactions plutôt qu’aux origines de nos comportements. Elle privilégie le comment au pourquoi, propose une grille d’observation pour améliorer la perception que nous avons de nous-mêmes et des autres. Elle permet également de se fixer des objectifs et de les réaliser. C’est une boîte à outils, dont la clé réside dans le langage et l’utilisation que chacun de nous fait de ses cinq sens et de son corps. Son but : permettre de programmer et reproduire ses propres modèles de réussite.

EMDR

L’EMDR utilise une méthode vieille comme le monde, l’attention bifocale de la personne sur elle-même, ce qui veut dire qu’à la fois, elle revit son problème dans tout son corps, parfois avec beaucoup d’émotion et à la fois elle considère ce qui se passe en elle au cours de cette reviviscence. Ceci n’est donc pas à proprement parler original, puisque la méditation utilise le même moyen. Ce qui l’est davantage, c’est l’utilisation d’une stimulation concomitante bilatérale (de chaque coté du corps) alternée par des mouvements oculaires ou un toucher ou des sons, en même temps que la personne revit son problème comme décrit ci-dessus. Nous savons que ces stimulations remettent en route le retraitement des informations dysfonctionnelles à l’origine des troubles.

Une belle description de l’EMDR est fournie par EMDR-Revue

Pourquoi consulter ?

 Ce champ d’application de l’Hypnose concerne les comportements : tous ces comportements automatiques contre lesquels vous avez peut-être déjà tenté de lutter consciemment ou avec d’autres techniques sans succès. L’Hypnose permet de travailler sur les déclencheurs de ces comportements et aussi sur les habitudes afin de vous en libérer définitivement et durablement.

 

 

 

 

Exemple :

  • Arrêter de fumer (tabac ou cannabis)
  • Les troubles du comportement alimentaire(TCA) comme la boulimie (sous ses différentes formes) et les compulsions alimentaires
  • La perte de poids, que ce soit un poids présent depuis longtemps ou après une grossesse ou des événements de vie
  • Les troubles du sommeil : avoir du mal à s’endormir, se réveiller la nuit, avoir un sommeil peu réparateur ou agité
  • Les troubles sexuels : éjaculation précoce, impuissance, absence ou manque de libido
  • L’incapacité ou la difficulté à prendre des décisions importantes
  • La procrastination

 Ce champ d’application de l’Hypnose concerne le passage d’étapes de vie, ou le deuil. Nous traversons tous des étapes dans la vie, nous perdons tous à un moment donné ou un autre des personnes qui nous sont chères, et l’Hypnose permet de mieux les gérer et vivre les absences.

 Ce champ d’application concerne tout ce qui se passe en vous, et que la plupart des personnes considèrent comme faisant partie d’eux depuis toujours, comme faisant partie de leur identité. Or, ça n’est pas le cas. Les bébés et les jeunes enfants n’ont pas ces problématiques : ce sont des peurs et des émotions apprises au cours de l’histoire de vie qui peuvent se désapprendre grâce à l’hypnose.

 

 

 

Exemple :

Déroulement d'une séance

Avant même le début de la séance, le premier élément déterminant est votre motivation et votre engagement personnel ! L’hypnose est là pour accompagner et faciliter votre évolution.
Votre engagement seul est le garant de votre réussite, efficace et durable.

 

Après avoir fixé ensemble vos objectifs, nous utilisons l’espace de la pièce debout, assis ou allongé, selon votre préférence et le moment de la séance. Durant cette partie de la séance vous vous laissez guider tout en étant acteur. En effet, l’hypnothérapeute vous guide mais ne peut en aucun cas faire le travail à votre place ! D’où l’importance de votre motivation.

A la fin de la séance, nous faisons un point ensemble sur son déroulement et prenons éventuellement un autre rendez-vous.

 

Pour rappel, selon les objectifs fixés, l’hypnothérapie nécessitera entre 1 et 5 séances.

F.A.Q

Oui tout le monde l’est dans le sens où c’est un état naturel. Il s’agit plutôt de trouver votre manière de vous approprier l’état d’hypnose et d’ensuite apprendre à l’utiliser pour atteindre vos objectifs.

Non car l’inconscient a pour fonction première de protéger le corps et le mental. Il ne répond pas aux suggestions inappropriées. Seules les suggestions qui vous conviennent sont prises en compte. De plus vous restez conscient de ce qui se passe.

Non, ce n’est pas de la magie. Même si parfois les résultats sont étonnants, l’hypnose ne garantit pas la richesse éternelle, ne répare pas les ordinateurs à distance et ne fait pas revenir l’être aimé.

Non, pas dans l’hypnose médicale. Contrairement à l’hypnose de spectacle où tout est mis en scène. C’est une hypnose plus directive, et le but est celui du divertissement.
En cabinet l’approche est radicalement différente. L’objectif est de vous accompagner d’une façon plus douce et permissive vers le changement et votre autonomisation le plus rapidement possible. L’état d’hypnose est un état naturel que l’on croise tous quotidiennement. Vous restez maître de vous même, continuez à entendre ce qui se passe autour, etc.

Non puisque vous restez maître de vous même vous ne révélerez pas vos secrets si vous n’en n’avez pas envie.

Vous allez devenir acteur de votre changement, en étant simplement guidé par le praticien. Non tout ne va pas se faire tout seul, vous serez actif mais c’est plus sympa comme ça non ?

L’état d’hypnose est un état naturel, il est impossible de rester « bloqué » dedans. Ce serait comme rester bloqué dans un fou rire toute sa vie ! Ça a beau être très agréable on en ressort forcément.

Au pire, à la suite d’une séance d’hypnose, vous avez changé moins que prévu, et toujours d’une façon positive. L’unique vrai risque serait de travailler sur une douleur et la faire disparaître sans prendre en compte sa cause. Mais comme expliqué dans la page dédiée à la gestion de la douleur je reste vigilant sur ce point.

Aujourd’hui les médias véhiculent encore parfois une image biaisée de ce qu’est l’hypnose. Il peut donc être tout à fait normal d’éprouver un peu de nervosité. Rassurez vous, vous découvrirez vite que l’hypnose est juste un outil formidable qui offre de nombreuses possibilités et agréable à utiliser.

Durée & Tarifs

La durée d’une séance varie d’une personne à l’autre, en moyenne elle dure 1H.

La première séance est généralement plus longue (1h/1h30) que les suivantes afin de faire connaissance et clarifier certains éléments et de bien définir votre objectif.

La séance est à 75 euros, le règlement se fait en espèce ou en chèque.

0 Partages
Fermer le menu