Psychomotricité

La Psychomotricité en quelques mots

Thérapie à médiation corporelle

La psychomotricité est une approche globale de la personne. Elle considère que ce que l’on nomme esprit et corps sont une seule et même entitée.

Le symbole de la psychomotricité représente ce principe.

La coupe au sommet représente l’esprit, ouvert vers les pensées (le ciel). Nous avons ceci en commun avec les psychologues.

Le bas représente un M pour Motricité. Il représente le corps.

Le trait entre les deux forme la PsychoMotricité. Le psychomotricien ou la psychomotricienne a pour objectif de faire le lien entre la pensée de l’être et l’expression de l’être dans sa motricité afin d’en rechercher l’équilibre.

Le professionnel utilise ce principe d’union pour équilibrer et renforcer les capacités et les compétences de chacun. Tout travail de l’être se fait en accord avec les valeurs du patient et sa volonté.

 

La profession de psychomotricien(ne) répond à une réglementation officielle régie par un décret d’acte.

En savoir plus

 

Les principales indications

 Chaque enfant a un développement psychomoteur dont le rythme lui est propre.

Le psychomotricien est un spécialiste du développement psychomoteur.

Les causes de retard du développement psychomoteur sont multiples (génétiques, environnementales, psychologiques etc).

Le rôle du psychomotricien est de guider l’enfant dans les différentes étapes, afin de lui permettre de progresser.

Il s’agira également d’agir de concert avec les parents et les autres thérapeutes.

 

En savoir plus sur le développement psychomoteur

La fédération française des dys défini ceci :

On regroupe sous “troubles Dys” les troubles cognitifs spécifiques et les troubles des apprentissages qu’ils induisent.

Les troubles cognitifs spécifiques apparaissent au cours du développement de l’enfant, avant ou lors des premiers apprentissages, et persistent à l’âge adulte. Ils ont des répercussions sur la vie scolaire, professionnelle et sociale, et peuvent provoquer un déséquilibre psycho-affectif. Leur repérage, leur dépistage et leur diagnostic sont déterminants.

Certains de ces troubles affectent les apprentissages précoces : langage, geste…
D’autres affectent plus spécifiquement les apprentissages scolaires comme le langage écrit, le calcul. Ils sont le plus souvent appelés troubles spécifiques des apprentissages.


Le Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité ou TDA/H décrit des enfants présentants trois grands symptomes.

L’inattention, l’impulsivité et l’hyperactivité.

En psychomotricité nous pourrons nous appuyer sur les capacités et les qualités de l’enfant pour l’aider à trouver des solutions durables. 

L’objectif est de rendre l’enfant autonome et de lui donner, par le travail corporel, les outils pour gérer lui-même ces trois symptomes chroniques.

Enfant précoce, surdoué, HPI, zèbre…nombreux sont les noms donnés à ces personnes dotés de capacités intellectuelles hors du commun. Cependant ces capacités peuvent êtres source de grandes difficultés.

Un zèbre est donc un individu (adulte ou enfant) manifestant des capacités intellectuelles supérieures à la moyenne. Les plupart des psychologues du monde entier s’accordent à considérer qu’au dela d’un QI de 130 il y a « surdouement » (aussi appelé « douance » ou « surdouance »).

Mais ces capacités sont aussi accompagnées parfois de rejet social, d’échec scolaire, d’hyperactivité ou d’inhibition. 

La psychomotricité cherchera à offrir à l’enfant des outils corporels (relaxation par exemple), et psychiques (stratégies d’apprentissage) pour mieux gérer ce potentiel et pouvoir l’exprimerselon la volonté de la personne.


L’autisme fait partie des troubles envahissants du développement, un groupe hétérogène de pathologies, caractérisées par des altérations qualitatives des interactions sociales, des problèmes de communication (langage et communication non verbale), ainsi que par des troubles du comportement correspondant à un répertoire d’intérêts et d’activités restreint, stéréotypé et répétitif.

Le handicap associé est variable, allant de léger à sévère. Il est presque toujours associé à des difficultés d’apprentissage et des troubles de l’intégration sensorielle.

C’est dans ces deux aspects associés aux difficultés motrices que le psychomotricien peut agir.

 

Contrairement aux idées reçues, la psychomotricité ne s’adresse pas qu’aux enfants ! Elle a de nombreuses applications chez l’adolescent, l’adulte et la personne âgée.

Chez l’adulte: stress, angoisse, dépression, troubles somatiques, troubles instrumentaux

Chez la personne âgée: retour d’hospitalisation, perte d’autonomie, les troubles de l’équilibre, le syndrome post-chute, les troubles de la mémoire, les démences à type d’Alzheimer ou autres, le syndrome parkinsonnien et autres troubles neurologiques


Le stress chronique touche une large partie de la population. Le stress chronique est la réponse du cerveau aux évènements déplaisants d’une période prolongée sur laquelle un individu n’a aucun contrôle. Cela inclut une réponse du système endocrinien causant un afflux de corticoïdes. Si cet afflux continue durant une longue période, il peut engendrer des dommages sur la santé physique et mentale de l’individu.

La douleur chronique est souvent associés au stress chronique. Ce sont des douleurs qui durent sur de longues périodes et qui altères significativement la qualité de vie des personnes.

La psychomotricité est une réponse hollistique à ces problématiques pour lesquelles l’exploration locale et symptomatique se trouve vite limitée.

Les étapes d'une prise en soin psychomotrice

Lors du premier rendez-vous le psychomotricien réalise un entretien avec le patient et, s’il s’agit d’un enfant, sa famille.

Il permet de comprendre la demande qui est formulée par le patient/sa famille.

C’est aussi le moment de faire l’historique (anamnèse) de la demande abordé en rendez-vous.

Réalisé en 2 à 3 séances, le bilan psychomoteur est composé d’une série de tests et d’observations qui ont pour but de faire un bilan global de la personne, de ses capacités passées et présentes.

  • Capacités physiques : tonus, motricité globale, coordinations, schéma corporel.
  • Capacités émotionnelles : gestion des émotions, du stress, capacité d’adaptation.
  • Capacités psychiques : abstraction, imagination, image du corps.

Sur la base du bilan, en accord avec le patient et, pour les plus jeunes, leur entourage, nous décidons d’objectifs thérapeutiques et d’un nombre de séances de base.

Ces objectifs sont susceptibles d’évolués au cours du temps. 

Ils sont là pour placer un cadre thérapeutique, un « contrat moral ».

Les objectifs se portent sur un axe de travail particulier, ils se portent sur une capacité psychomotrice ou une constellation de capacités pour avancer étapes par étapes.

Ceci a pour objectif de faciliter la prise de conscience de l’avancée du soin autant chez le patient que pour son entourage.

En fonction du bilan et des objectifs, différents moyens sont mis en oeuvre pour y répondre.

Ces séances vont utiliser tous les outils thérapeutiques du psychomotricien.

Médiations corporelles, activités psychomotrices, relaxation, stratégies cognitives… Les moyens sont adaptés à la personne et ses capacités.

Il y a autant de façon de faire du soin qu’il y a de personnes.

Les séances préalablement décidées avec la personne étant terminées, nous réalisons un second bilan afin de faire le point sur nos objectifs et l’évolution des séances.

Selon ce qui se décide entre le psychomotricien et le patient (et son entourage pour l’enfant) il sera possible :

  • de modifier nos objectifs,
  • de continuer la thérapie avec les mêmes objectifs sur quelques séances,
  • de finir la thérapie,
  • de réorienter la personne chez un autre professionnel du soin.

La pluridisciplinarité

La prise en charge psychomotrice peut dans certaines situations être isolée. Dans ce cas, les difficultés qui ont nécessité la consultation peuvent être soignées sans autre type de soin.

 

Le psychomotricien travaille régulièrement en collaboration avec d’autres professionnels du soin ou de l’éducation.

 

Pour mieux accompagner certains patients, il peut être important de travailler en collaboration avec d’autres professionnels paramédicaux comme un kinésithérapeute, un orthophoniste, un orthoptiste, un ergothérapeute, un ostéopathe.

 

Mais aussi avec des professionnels du soin comme un psychologue, un psychothérapeute, un psychiatre ou d’autres médecines.

Enfin, pour les enfants avec un instituteur, les adolescents l’équipe éducative.

La collaboration peut s’organiser en double voir triple suivi (plus rare).

 

Une rencontre à l’école avec l’équipe éducative est envisageable afin d’aider l’école à mieux comprendre l’enfant et ses troubles. Cela permet une meilleure adaptation de l’enseignement, une meilleure réussite et donc une valorisation des compétences de l’enfant. Sur le plan affectif, favoriser la communication entre les adultes permet souvent de diminuer l’anxiété de l’enfant.

Tarifs

Actes de Psychomotricité:

 

« Le montant des honoraires, que le psychomotricien fixe librement dans le respect du tact et de la mesure, ne font pas l’objet d’un remboursement par l’assurance maladie » – (Décret N° 2009-152 du 10 Février 2009).     

Plusieurs mutuelles, auprès desquelles il est utile de se renseigner, prennent en charge une partie des frais. 
Sous conditions de ressources, il est aussi possible de constituer auprès de l’assistance sociale de la C.P.A.M. un dossier de demande de prise en charge au titre des prestations extra-légales.
Les patients pris en charge par la M.D.P.H. peuvent bénéficier d’une extension d’aide participant à la couverture des frais d’honoraires en psychomotricité.

 

La séance dure entre 1H et 1H30. Il faut minimum deux séances pour effectuer le bilan psychomoteur.

Nous souhaitons que la psychomotricité reste accessible au plus grand nombre. La sécurité sociale ne rembourse pas les séances des professions paramédicales, telle que la psychomotricité.

Si vous rencontrez des difficultés financières, dites-le nous et nous nous adapterons à votre situation.

Les séances non décommandées 48H au préalable seront dues.

0 Partages
Fermer le menu